La Plate-forme Agir pour les Elections Transparentes et Apaisées, AETA, apprend avec surprise et amertume la déclaration suivante  « ELECTION EN RDC AU PLUS TOT AU PREMIER SEMESTRE 2018. AU PLUS TARD AU SECOND SEMESTRE 2018 (AETA) » diffusée sur la bande défilante de la télévision KIN 24,  ce jeudi  25 mai 2017, et placée à son chef.

AETA s’insurge contre ce point de vue qui  ne rentre nullement dans sa vision en rapport avec l’organisation des élections dans le contexte actuel de la RD Congo.

Ainsi, qu’elle a eu à le dire dans ses déclarations antérieures, AETA persiste et insiste que les élections devront s’organiser dans le respect de l’échéance conclue par l’accord du 31 décembre 2016, soit au plus tard décembre 2017.

AETA reste, quant à ce, convaincue qu’avec une petite dose de volonté politique et technocratique, aucune raison fondamentale ne justifierait un autre glissement de ce délai consensuel.

Elle demande ainsi à la télévision KIN 24 de diffuser le présent démenti de la même manière qu’elle l’a fait avec le pseudo message lui attribué.

 

Fait à Kinshasa, le 25/05/2017

 

      Pour AETA, 

Gérard BISAMBU

Secrétaire Général

Lire aussi sur AETA :

Comments are closed.