COMMUNIQUE N°03/CESD/09/2016

Les acteurs de la Société Civile autour de l’AETA, pour le suivi des travaux du Dialogue National, suivent avec attention la reprise des dits travaux après une suspension de la participation de l’Opposition.

La configuration stratégique des Concessions des Uns et des Autres démontrent ce qui suit :

  1. La Majorité Présidentielle a réussi à faire passer l’option de la Refonte totale du fichier électoral
  2. L’Opposition à son tour vient d’obtenir la séquence électorale qui verrait le cycle du processus partir de la Présidentielle pour se terminer aux locales

Il faut noter qu’à ce stade des travaux, l’opinion de la population continue à se focaliser toujours au respect de la Constitution et à l’Alternance au 19 Décembre 2O16. Face à ces options consensuelles obtenues, le Calendrier des élections devient l’enjeu majeur qui accorderait un délai court à l’organisation de l’élection présidentielle sans trop irriter la Constitution et apporter tant soit peu une accalmie.

Donc la Société Civile est appelée d’ouvrir l’œil et le bon sur le consensus autour du Calendrier électoral qui s’accommoderait au délai constitutionnel et à la résolution des Nations Unies 2277. Ne pas réussir cette mission la Société Civile ne ferait pas œuvre utile à la Nation Congolaise.

Pour la Cellule des Experts,

Pius MBWES MADIANGA

Modérateur

Aeta.network@gmail.com – +243852223031 – +243991008239

Lire aussi sur AETA :

Comments are closed.