L’asbl RENAISSANCE AFRICAINE, RENAF SUD KIVU a organisé une journée de  réflexion ce mardi 20   mars 2012 à l’intention de ses membres et associations locales de la société civile Noyau du Groupement de LURHALA, territoire de WALUNGU. L’activité a eu lieu à l’ECOLE PRIMAIRE MAZIGIRO à 54 km de la ville de Bukavu.  Cinquante  huit  acteurs de la société civile de MAZIGIRO de sept  associations locales partenaires à la RENAF ont pris part à cette journée de réflexion.

L’objectif était d’échanger sur le REPORT DES ELECTIONS PROVINCIALES, SENENATORIALES ET LOCALES.

Le Report des élections sine die suscite de vives réactions au sein de la société civile et des partis politiques. La Population de MAZIGIRO, de WALUNGU en particulier et du SUD KIVU en général veut à tout prix que le cycle électoral se poursuive normalement pour que le personnel politique en fin de mandat soit renouvelé. Mais la CENI ne dit rien pour le moment malgré la publication de son rapport au lieu de publier le nouveau calendrier des scrutins.

Selon Monsieur NDAGANO Albert, Président du Noyau de la Société Civile de MAZIGIRO, la CENI doit poursuivre le cycle normal comme publié l’an passé et devrait aussi respecter sa feuille de route sinon ça sera un recul pour notre jeune démocratie en RDC.    Pour ses compatriotes participants, ce leader local traduit la principale préoccupation de la population de leur groupement de LURHALA/WALUNGU.

A Bukavu comme à WALUNGU, les chaînes des radios locales et télévisions communautaires, les auditeurs  et téléspectateurs ne cessent de poser des questions aux journalistes. Ceux-ci manquent de réponse exactes à donner  car, depuis l’affichage des résultats des élections législatives et présidentielles, les agents de la CENI font silence comme qui dirait « qui se tait se moque de son ennemi » a-t-on appris d’un vieux instruit.  A toute question sur le nouveau calendrier, les politiciens de la MP  ou de l’Opposition déclarent tout haut que l’organisation des élections est de la compétence du Président de la CENI et son équipe…. Le Gouvernement y ait aussi pour quelque chose confirme le Président du Noyau de la Société Civile de MAZIGIRO….Télécharger la suite ici.

Lire aussi sur AETA :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*