Après de longues tractations qui ont démarré hier jeudi 02 mars 2017 vers 18 heures à la Résidence de feu Etienne Tshisekedi, sur rue Pétunias, dans la commune de Limete, les membres du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement, ont finalement porté Félix Tshisekedi à la Présidence de cette méga plate-forme politique. L’unanimité s’est dégagée autour de sa personne vers 22 heures 30’.

Selon l’esprit de la restructuration, il est appelé à représenter le Rassemblement auprès des tiers (personnes physiques et morales), des institutions publiques et privées. Il doit veiller au bon fonctionnement du Rassemblement et superviser l’ensemble de ses activités. C’est à lui aussi de remplir la fonction de porte-parole et d’arbitre de différends entre composantes.

S’agissant du Conseil des Sages, c’est finalement Pierre Lumbi qui a été désigné par la Commission Kitenge Yezu. On signale qu’il était à la lutte avec Martin Fayulu de la Dynamique de l’Opposition, qui a claqué la porte avant le verdict, après avoir pourtant participé à toutes les péripéties des transactions. Il s’est plaint du manque de transparence dans le travail de la Commission Kitenge Yezu.

Deuxième personnalité du Rassemblement après Félix Tshisekedi, considéré désormais comme la nouvelle «Autorité morale», Pierre Lumbi devrait succéder automatiquement à Etienne Tshisekedi à la Présidence du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016.

Selon la restructuration intervenue au sein du Rassemblement, Pierre
Lumbi va en fait présider ce que l’on considère comme le cadre de
concertation, l’organe d’orientation, de contrôle et de décisions du
Rassemblement. Cette structure devrait être composée de 43 membres
devant provenir des composantes ci-après : UDPS, G7, Dynamique, AR,
CAT, CR, G14, MPP, Front du peuple, Société Civile.

Compte tenu de l’heure tardive à laquelle le difficile compromis a été
trouvé autour de Pierre Lumbi, il a été décidé que les responsables de
la Coordination des Actions ainsi que du Conseil de Discipline et
d’Arbitrage, soient désignés ultérieurement.

Il convient de signaler  que la Coalition des Amis de Tshisekedi que
dirige Lisanga Bonganga ainsi que la Dynamique (aile Kiakwama) se sont
retirés des tractations avant l’ouverture de la plénière. L’on a
également enregistré le mécontentement du G14, dont le candidat à la
Présidence du Conseil des Sages, Dr Gérard Kabamba Mbwebwe, a été
éliminé par la Commissio Kitenge Yezu sur fond de contestation.
KIMP

Lire aussi sur AETA :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*